BLOG

« Road trip » dans le sud-est de l’île Maurice

Et si nous partions pour une virée le long de la côte sud-est de l’île Maurice pendant les vacances ? Au programme : balade en pleine nature, immersion dans un village authentique, plongée en apnée et cours de rattrapage sur l’histoire du pays !

Nous démarrons notre « road trip » à la Pointe du Diable où un fort et une batterie de canons siègent depuis 1750. Ces fortifications ont été construites car la Passe de Bourgogne représentait un danger : un point d’entrée pour les navires ennemis. La petite péninsule aurait hérité de ce nom car les boussoles des navigateurs semblaient ne plus fonctionner à cet endroit, comme possédées par le diable !

Vieux Grand Port

Nous continuons notre balade vers Vieux Grand Port, le site historique qui a vu la bataille navale entre les Français et les Britanniques en 1810 : l’unique victoire navale des guerres napoléoniennes. Dans le coin, le Frederik Hendrik Museum donne un aperçu de l’histoire de l’île. Les randonneurs préfèreront peut-être escalader la montagne du Lion qui offre des vues magnifiques à 360° sur les récifs coralliens et la nature environnante.

La Vallée de Ferney

Dans les environs, La Vallée de Ferney s’étend sur 200 hectares. Cette réserve abrite l’un des derniers sanctuaires naturels de l’île et une grande variété d’espèces indigènes, dont beaucoup sont rares ou menacées. C’est l’endroit idéal pour se ressourcer et se reconnecter à la nature. De plus, vous pouvez contribuer activement à la préservation de la biodiversité de Maurice en faisant un don ponctuel ou mensuel à La Vallée de Ferney, ou en adoptant un arbre.

Mahébourg

Une halte s’impose dans le village de Mahébourg. Que ce soit pour goûter aux fameuses « merveilles » (galettes fines et croquantes servies avec un « chatini » de pomme d’amour et une sauce au tamarin), vous instruire au musée de Mahébourg ou découvrir la confection artisanale des biscuits au manioc, il fait bon se balader dans cette bourgade authentique et hors du temps. Avec un peu de chance, vous aurez peut-être l’occasion de voir une régate de pirogues !

L’île aux Aigrettes

Nous poursuivons notre chemin vers Pointe d’Esny. Au-delà de la superbe plage et du lagon transparent nous apercevons un îlot : l’île aux Aigrettes. Celui-ci mesure 27 hectares et est composé de calcaire corallien (alors que l’île Maurice est d’origine volcanique). En 1965, l’îlot a été déclaré réserve naturelle et depuis la forêt et des espèces rares y ont été réintroduites. Si vous le souhaitez, vous pouvez participer à un éco tour qui propose un parcours guidé d’environ deux heures.

Le parc marin de Blue Bay

À seulement quelques minutes de Pointe d’Esny, la plage publique de Blue Bay est devenue célèbre grâce à son parc marin. Il suffit de s’équiper de son masque et de ses palmes pour nager jusqu’au parc. Vous pouvez aussi emprunter une navette qui vous attendra sur les lieux. Le parc marin de Blue Bay est classé comme site Ramsar et comme patrimoine national de l’île Maurice.

Vous pouvez vous arrêter là (nous ne vous en voudrons pas) ou vous pouvez clore votre balade sur une bonne dose d’air marin au Souffleur, non loin de la propriété sucrière de Savannah. Bon « road trip » sous le soleil de l’île Maurice !

2018-08-07T10:04:49+00:00