Comment devenir résident à l’île Maurice

S’installer à l’île Maurice pour des ressortissants étrangers est une idée tentante, et pas uniquement pour le soleil et la plage. En effet, Maurice dispose d’un système fiscal attractif, avec un taux d’imposition unique et fixe de 15 %, et d’un climat des affaires particulièrement favorable. Pour profiter de ces avantages, un ressortissant étranger peut demander un permis de résidence, qui lui permettra de s’installer et vivre à Maurice avec un tire de séjour lui permettant alors de faire parti des résidents de l’île. Il y a plusieurs moyens pour un étranger d’être éligible à un tel permis, qui est également valable pour son conjoint et ses enfants mineurs.

1. Investir dans l’immobilier

Afin d’obtenir un permis de résidence, un investisseur étranger peut faire l’acquisition d’un bien immobilier d’une valeur d’au moins 500 000 $ et obtenir ainsi sa carte de résident. Ce bien doit faire partie d’un programme PDS (Property Development Scheme), qui remplace les anciens programmes IRS et RES. L’investisseur qui achète un appartement ou une villa à Maurice dans le cadre d’un PDS bénéficiera d’un permis de résidence tant qu’il sera propriétaire du bien.

2. Travailler

Il est aussi possible pour un étranger d’obtenir un Occupation Permit, document qui combine permis de travail et permis de résidence matérialisé par une carte de résident. Il permet donc au bénéficiaire de travailler et de résider à Maurice sous certaines conditions.
Le premier moyen d’obtenir un Occupation Permit ou permis de travail est d’investir et de créer une société à Maurice. Il faut investir au minimum 100 000 $ dans l’activité professionnelle et justifier d’un chiffre d’affaires annuel d’au moins Rs 4 millions.
Un étranger peut aussi demander un Occupation Permit s’il est un employé professionnel dont le salaire mensuel est supérieur à Rs 60 000. Est considéré comme professionnel un expatrié employé par une compagnie enregistrée à Maurice et qui offre des services professionnels.
Enfin, un entrepreneur étranger (professionnel indépendant) peut bénéficier d’un Occupation Permit après un investissement initial de 35 000 $ et générer des revenus annuels d’au moins Rs 600 000.
Quoi qu’il en soit, le ressortissant étranger ayant titulaire d’une carte de résident devra se conformer aux régimes fiscaux mauriciens et à la convention fiscale de non-double imposition dont il dépend.

3. Prendre sa retraite à Maurice

Les étrangers qui souhaitent profiter de leur retraite pour couler des jours heureux dans un cadre de vie idylique sous le soleil de Maurice peuvent aussi bénéficier d’un permis de résidence sous certaines conditions. Ils doivent avoir plus de 50 ans et justifier de revenus annuels supérieurs à 30 000 $ qui doivent être déposés sur un compte auprès d’une banque mauricienne.

Pour tout savoir sur les différents moyens de devenir résident à l’île Maurice, vous pouvez vous rendre sur le site Web de l’Economic Development Board en cliquant ici

2019-07-30T11:44:23+00:00