Un syndic sera nommé pour représenter les propriétaires, et pour gérer par la suite les espaces communs et faciliter les décisions prises par l’association foncière. Le développeur nommera un syndic au cours de la première année du projet.