Les avantages fiscaux à l’île Maurice

Le saviez-vous ? L’île Maurice fait partie des 10 destinations au monde les plus intéressantes au niveau fiscal. L’OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Économique) a d’ailleurs classé le pays comme l’un des plus « vertueux » en la matière. Voici ce qu’il faut savoir sur les avantages fiscaux à l’île Maurice :

Si à une époque les étrangers ne pouvaient pas acheter de biens immobiliers à l’île Maurice, un ressortissant étranger peut désormais acheter un bien sur le territoire dans le cadre de programmes spécifiques approuvés par le gouvernement mauricien. Il peut également être éligible à un permis de résidence lors de l’acquisition d’un bien de plus de 500 000 USD et bénéficier en parallèle d’avantages fiscaux non négligeables.

Quels avantages fiscaux offre l’île Maurice ?

➢ Pas d’impôts sur les dividendes
➢ Pas d’impôts sur les plus-values
➢ Pas d’impôts sur les droits de succession pour les descendants directs
➢ Profits et dividendes de sociétés situées hors de Maurice, rapatriables sans aucune restriction avec un taux d’imposition de 15 %
➢ Taux d’imposition de 15 % sur le revenu
➢ Exemption totale d’impôt pour les activités d’import-export
➢ Taux d’imposition de 15 % pour l’activité de transformation
➢ Exemption des droits de douane sur toute marchandise importée à travers le port franc

L’accord de non-double imposition

L’île Maurice a passé des accords de non-double imposition avec une quarantaine de pays dans le monde. La convention fiscale entre la France et Maurice, par exemple, inclut les avantages suivants :
➢ Le bien acheté par l’investisseur n’entre pas dans l’assiette taxable à l’ISF en France ;
➢ Les revenus locatifs sont taxés sur place à hauteur de 15 % seulement, après déduction des charges ;
➢ Les revenus sont ensuite exonérés d’impôts en France.

Comment bénéficier de ces avantages ?

Afin de bénéficier de ces avantages fiscaux, la personne concernée doit avant tout établir sa résidence fiscale à l’île Maurice. Pour pouvoir le faire, il faut avoir un permis de résidence. Elle sera automatiquement placée sous le régime fiscal mauricien à partir d’une période minimale de six mois passée sur le territoire, effectuée en une seule fois ou cumulée sur plusieurs séjours durant l’année fiscale.
Cette stratégie d’optimisation fiscale représente un vrai avantage pour les investisseurs qui sont de plus en plus nombreux à venir s’installer à l’île Maurice pour se développer et s’ouvrir vers l’Afrique, l’Europe ou l’Asie. Pour faire grandir son entreprise sur le sol mauricien, d’autres critères sont également indispensables :
➢ Le siège de direction doit être localisé à l’île Maurice.
➢ Deux administrateurs minimums doivent résider sur le sol mauricien.
➢ Le compte bancaire principal ou les livres de comptabilité doivent être enregistrés sur l’île.
➢ L’entreprise a l’obligation d’employer au moins une personne mauricienne.
➢ L’entreprise a l’obligation d’investir au moins 100 000 dollars sur le territoire.

Si vous souhaitez obtenir plus d’informations sur le sujet, vous pouvez consulter le site officiel du Economic Development Board (EDB) : http://www.investmauritius.com/

2019-07-30T11:59:50+00:00